Ming_voyage

 

Mon beau chat couleur de brume s’en est allé

Mon chat si tendre m’a quittée

Je ne verrai plus ses yeux dorés sur moi se poser

Je  ne pourrai plus caresser son pelage argenté 

Mais, un soir de lune, qui sait,

Peut-être  pourrait-il  se montrer

Peut-être pourrais-je entendre son pas léger 

Et sentir ses moustaches m’effleurer 

Ou bien,  non loin de la lagune étoilée

D’entre les cyprès parfumés 

Le verrais-je doucement s’avancer 

Alors, je sentirais mon coeur chavirer 

Et mon âme serait enfin consolée

Ming_1

DSCN0105

067

DSCN1493

DSCN1843