07 décembre 2015

Petit tableau avec chat costumé en tsar

tableau_chat_costum___tsar_de_toutes_les_russies

Petit tableau en bois,  : l’image est issue d’une de mes créations numériques :chat en costume de tsar .
L’image a été imprimée sur du papier canson et a reçu plusieurs couches de vernis  satiné, ce qui lui donne un effet toile .Néanmoins, je peux vous envoyer le sous-verre adapté
l'image elle-m^me mesure 9 cm x 14 cm.
Le cadre d'un épaisseur de 2.3 cm mesure 15  x 20 cm et je l'ai entièrement doré à la poudre et vernis
Vous pouvez soit l'accrocher à un mur, soit le poser


envoi soigné dans papier bulle

Posté par caprices-de-chat à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03 décembre 2015

petit tableau en bois avec chat costumé en Arlequin

 

 

Petit tableau en bois, ovale : l’image est issue d’une de mes créations numériques : Chat costumé en Lord Byron. L’image a été imprimée sur du papier très finet couverte de 2 couches de verni satiné. Un motif en relief et doré a été appliqué sur les pourtours de l’image

La tranche est vernie et patinée à la poudre d'or.

livré avec un crochet au dos dimensions : 12.6 cm x 16.6 cm envoi soigné dans papier bulle

Un peu d'histoire à présent: Arlequin est un personnage de la commedia dell'arte :Employé dans beaucoup de pièces de commedia dell'arte, il est un personnage indispensable à celle-ci. Sa fonction est celle d'un valet comique. Il est connu pour sa bouffonnerie.. Il est toujours en quête de nourriture et pour en trouver, il est capable d'inventer toutes sortes de stratagèmes, pirouettes ou acrobaties, mais le reste du temps, il cherche avant tout à dormir et éviter le moindre effort.

tableau_chat_costum__en_Arlequin

petit tableau en bois avec chat costumé en Lord Byron

 

tableau_chat_costum__en_Lord__Byron_2

Petit tableau en bois, ovale : l’image est issue d’une de mes créations numériques : Chat costumé en Lord Byron. L’image a été imprimée sur du papier très finet couverte de 2 couches de verni satiné. Un motif en relief et doré a été appliqué sur les pourtours de l’image

La tranche est vernie et patinée à la poudre d'or.

livré avec un crochet au dos dimensions : 12.6 cm x 16.6 cm envoi soigné dans papier bulle

Un peu d'histoire à présent: Né en janvier 1788 , lord Byron, de son vrai nom, Georges Gordon est l’ incarnation du génie poétique romantique, révolté, génial, imprévisible, “ ténébreux égoïste ”, sulfureux, exubérant, tel était Byron, aristocrate né avec une cuiller en or dans la bouche, élevé par une mère despotique. Et un père débauché, irascible et violent, surnommé “ Jack le fou ”, qui l'abandonne à l'âge de trois ans.

Frôlé par l'aile de la folie, doué d'un tempérament excessif, il méprise les hommes, déteste les bourgeois, s'encanaille avec le peuple, vomit la politique, chérit les animaux (surtout les chiens), pérégrine en Orient (Constantinople), traverse seul à cheval l'Espagne et la Grèce. Et surtout, il a une liaison incestueuse avec sa demi-soeur, Augusta, le grand amour de sa vie, plus âgée de quatre ans, “ faite d'un morceau d'arc-en-ciel ”, avec qui il s'affiche et scandalise la société britannique en la mettant enceinte. Subversif et provocateur, il clame son admiration pour Bonaparte (un crime!), se marie avec une autre, vit en ménage à trois dans sa maison de Piccadilly,. Divorce. Dettes. Huissiers. Ruine. Gâchis. Fuite. Débute alors l'exode en Europe de cet irréductible insoumis. Byron soigne sa légende, et son allure de dandy. Son sens de la culpabilité, autant que ses tourments, et ses sentiments contrariés nourrissent son oeuvre d'un nihilisme flamboyant: “ Je suis l'auteur de ma propre destruction. ” Proscrit, honni, maudit. C'est la beauté de sa vie. Mais aussi son drame. Échappe-t-on à son destin? Ou le fabrique-t-on? Tout se délie en Italie, pays de Dante et de Casanova. Il fait la connaissance de Stendhal dans sa loge, à la Scala de Milan. Séjourne à Venise. Joyeuse décadence. Sinistre carnaval. Revenus faramineux. Il a sa gondole avec ses armoiries, coule des jours sulfureux, copule avec les catins “ aussi longtemps qu'il me restera un testicule ”. Et tombe, finalement, malade Le chevalier servant de l'exil galope à sa perte. L'amour de l'Italie n'a d'égal pour lui que la haine de l'Angleterre. La vie romanesque touche à son terme. C'est à Missolonghi, en Grèce, que Lord Byron, s'éteint. Il embrasse trois mois auparavant la cause des Grecs soulevés contre les Turcs.Comme son père décédé à 36 ans, Atteint par la malaria, après une crise d'épilepsie et des accès de démence, il rend l'âme et les armes le jour de Pâques, sans avoir combattu, après une agonie de dix jours, alors qu'éclatait un orage.

Posté par caprices-de-chat à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,